Lumir Lapray

J’ai grandi à Proulieu, petit village du Bugey niché entre Lyon et Genève. Après mes études à Sciences Po Lyon, j’ai participé à la campagne d’augmentation du SMIC à Los Angeles (qui est passé de 9$ à 15$/h), participé à l’écriture de lois sur le vote des citoyen.nes isolé.es ou l’accès à la santé des vétérans lorsque j’étais assistance parlementaire au Congrès Américain, conseillé des ministères et des grands groupes sur leur stratégie d’impact social, et plus récemment, donné des cours de décryptage de l’actualité dans une école de comm. Je suis, par ailleurs, présidente d’OPTIMIST, une association qui favorise l’accès aux études et à l’engagement de jeunes ruraux, et militante chez Alternatiba, un mouvement qui se bat pour qu’on change le système, pas le climat ! Persuadée que la jeunesse rurale a un rôle énorme à jouer dans ce fameux monde d’après, je suis rentrée habiter dans mon Bugey natal pour participer à son organisation & mobilisation.

Avec Investies

Ce que je trouve dans le programme : Une certaine vision de la ruralité, qui n’est ni figée dans un livre d’histoire, comme si notre heure de gloire était déjà passée, ni réduite à nos difficultés & nos handicaps, comme si nous n’étions que ça.

Ce que j’apporte : Un regard sur ce qui se fait Outre-Atlantique, et dont nous pourrions nous inspirer pour gagner, enfin ! Une colère joyeuse qui m’anime et qui fait feu de tout bois.